DEVENIR MÉCANICIEN

S’engager comme mécanicien moteur, c’est effectuer des opérations de maintenance sur les châssis, les systèmes de propulsion et les moteurs des véhicules militaires de tous types afin qu’ils soient toujours prêts à partir en mission.

Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous exécuterez des opérations de manipulation, d’entretien et de réparation des matériels de mobilité terrestre. Vous travaillerez en atelier, mais aussi directement sur le terrain, dans des conditions très variées, notamment en opération extérieure.

Soldat avant tout, vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l’armée de Terre qui pourront aller jusqu’à l’engagement du combat.

Profil recherché :
Vous êtes méthodique et vous avez l’esprit pratique ? Vous faites preuve d’autonomie et de disponibilité ? Ce sont des qualités que l’armée de Terre attend de vous pour être mécanicien moteur :
- H/F entre 17,5 et 30 ans au plus de nationalité française, en règle avec les droits civiques français ;
- Diplômé(e)s type CAP/BEP ou BAC (apprécié mais non obligatoire) de la spécialité.

Type de contrat/statut/rémunération :
- Contrat à durée déterminée de 1 an sous statut VDAT (Volontaire de l'Armée de Terre) ou 2 à 10 ans renouvable sous statut EVAT (Engagé Volontaire de l'Armée de Terre) ;
- Militaire du rang (1ère classe au bout de 6 mois puis possibilité de monter en grade) ;
- Rémunération de 1250 euros nets par mois (logé, nourri en régiment) pour un(e) célibataire sans enfant en début de contrat.


Découvrez dès maintenant les démarches pour vous engager !